Devenue Annette Poivre, ce qui lui semble plus piquant que Paule Perron, la jeune comédienne connaît des débuts décevants et préfère renoncer à sa carrière que de végéter en bas des affiches et des génériques. Le renoncement sans doute un peu précipité à son plus beau rêve titille-il la jeune femme?Un jour, par le plus grand des hasards elle apprend en lisant le journal qu’on va rejouer la pièce « Une Femme qui a le cœur trop Petit » au théâtre de l’Œuvre.Or cette pièce elle l’avait jouée et connaissait encore parfaitement son rôle!

Suzanne pleshette sex tit-20Suzanne pleshette sex tit-38Suzanne pleshette sex tit-67

Dans la foulée , elle passait l’audition pour être la bonne copine de Danielle Darrieux dans « Premier Rendez-Vous ».

Son physique ne lui permettant pas d’être crédible dans le rôle d’une orpheline devenue mannequin de haute couture, on lui préféra la ravissante Sophie Desmarets dont ce sera le premier rôle.

Annette se consolant en orpheline anonyme sous son uniforme dans l’orphelinat de Gabrielle Dorziat!

Il est dans l’histoire du septième art des couples légitimes, acteurs ou non, devenus célèbres en commun: Paul Newman et Joanne Woodward, Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud, Sophia Loren et Carlo Ponti, Federico Fellini et Guiletta Massina, Frank Sinatra et Ava Gardner, mais aucun d’entre eux n’a fait une carrière presque exclusivement conjugale!

Sauf peut-être Annette Poivre et son Raymond Buissières adoré.

Paule Marie Jeanne Perron, la future Annette Poivre vient au monde à Paris le 24 Juin 1917.

Paris n’est pas occupé mais c’est la guerre quand même, à ses portes tonne « La grosse Bertha ». Finalement il consentira à ce qu’elle tente la chose mais dans la dignité d’un conservatoire!

Cette jeune parisienne qui ne sera jamais d’une beauté transcendantale se rêve comédienne ce qui épouvante son ingénieur de père! Annette se souviendra des « parents ce jour là » qui prient pour que leurs enfants réussissent l’examens d’entrée au conservatoire et espèrent quand même qu’ils échouent!

Elle réussira suivra les cours du conservatoire et ceux de René Simon qui la décourage d’emblée d’aborder Phèdre ou la dame aux Camélias. Elle avait fini par ne plus y croire elle-même, ignorant encore qu’une carrière ce n’est pas une question de tête, en tout cas pas seulement, c’est surtout une question d’emploi!

Son physique de passagère de troisième classe dans un train de banlieue lui ferme à tout jamais les rôles de grandes amoureuses ou de fatales à porte-cigarettes. Mais en attendant, elle raccroche les gants peu portés et préfère se ranger, se marier, avec un certain monsieur Cassel, devenir maman d’une petite Micheline le 1 mars 1936 et se fondre dans l’anonymat.

Mais il lui ouvre en grande largeur les rôles d’ouvrières de filles de concierges, de secrétaires et toute une kyrielle de greluches sans distinction souvent avec plus de cœur que de cervelle. Mais hélas le mariage Cassel n’est pas très brillant.